Le projet: dossier de l’élève

1. Les objectifs:

étapes:

  • objectif général
  • objectif particulier

C’est à dire: compétences que l’on se propose d’acquérir.

1. Réalisation d’une carte mentale:

la construction d’une carte mentale facilitera la structure de la pensée, du projet. Elle devra reprendre le thème et toutes ses caractéristiques et liens avec les moyens plastiques et techniques. Plus les entrées seront formulées en terme proche du langage plastique, plus la formulation des objectifs deviendra évidente. (voir carte mentale)

2. Formulation de l’objectif général:

la formulation de l’objectif général reprend les exigences expliquées par le professeur et qui seront communes à l’ensemble des élèves.

L’objectif doit être formulé en un texte concis. Ce texte doit comporter deux parties: la première définit la réflexion générale dans laquelle se situe le travail, la deuxième définit les notions du langage plastique qui vont être approfondies tout particulièrement dans ce travail.

Pour rédiger cet objectif, il faut se poser la question fondamentale: dans quel but ce projet est-il proposé? A quoi dois-je réfléchir? Quelles compétences vais-je acquérir? A travers quels moyens cela va-t-il se traduire? Attention, les moyens doivent être exprimés dans le vocabulaire spécifique du langage plastique.

3. Formulation de l’objectif particulier:

La formulation de l’objectif particulier reprend les mêmes exigences et même parties que l’objectif général, mais cette fois, il précise la recherche personnelle qui va être entreprise. Elle vise donc à préciser le domaine de la réflexion personnelle ainsi que le domaine du langage plastique qui y correspond. Il faudra aussi déterminer la progression technique envisagée.

Pour rédiger cet objectif, il faut se demander en quoi ce projet peut-il m’intéresser? Dans l’objectif général que vais-je choisir comme domaine à approfondir? Par quels moyens vais-je traduire mon intérêt? Attention, le choix de la progression technique doit évidemment correspondre au domaine du langage plastique choisi. Si le choix est neuf et qu’il peut intéresser l’ensemble de la classe, il fera l’objet d’un cours de technologie.

Le texte reprenant les objectifs est très important. Il servira de contrat entre le professeur et l’élève et sera pris comme référence pour établir les critères d’évaluation du projet.

2. Le développement

Le développement permet de situer dans quel contexte la recherche sera faite. Un thème général a été choisi en lien avec l’objectif général qui reprend les compétences à acquérir; il s’agit maintenant de développer l’idée personnelle qui a servi de support pour la fixation de l’objectif particulier.

Pour rédiger ce développement, il faut réfléchir aux moyens qui ont permis l’élaboration de l’objectif particulier. Ils seront différents en fonction des objectifs généraux fixés mais aussi en fonction de l’approche personnelle. C’est raconter le fait déclencheur de l’intérêt: une réalité observée, un texte, un souvenir, une expérience personnelle…

3. L’enrichissement

L’enrichissement est la partie du dossier qui contient tous les documents rassemblés lors des recherches: textes de réflexion sur le thème, poème, passage de roman… Les documents d’histoire de l’art reprenant soit une interprétation du thème, soit un travail de la forme, soit un domaine technique qui vont élargir la manière de voir le travail. L’élève se créera petit à petit, une famille d’artistes, s’ouvrira à l’art contemporain, rencontrera des personnes concernées par la recherche (architecte..). Ces documents rassemblés permettront de respecter au mieux les choix opérés par l’élève dans une recherche d’une écriture plastique la plus personnelle possible. Cette partie du dossier est essentielle pour le dialogue entre l’élève et le professeur.

4. La méthode de travail

La méthode de travail peut varier suivant différents critères. L’un est lié au type de méthode personnel employé dans toutes les branches et recherches; la méthode de travail correspond alors à un type de raisonnement déjà connu et maîtrisé. Les autres critères sont donnés par l’énoncé du projet lui-même. Il faudra les ordonner et les analyser pour découvrir leur importance respective.

Dans le premier cas, l’utilisation d’une méthode de travail a déjà fait ses preuves et il suffit d’en faire une adaptation pour le projet demandé.

Dans les autres cas, une série d’éléments sont donnés dans l’énoncé. En 4è, une réalité sert de support au travail, elle peut donc être observée de différentes manières (à développer), la connaissance pourra être approfondie par une recherche de documents (à développer), ces observations apporteront une série d’éléments pouvant servir dans le travail de création proprement dit (à développer).

En 5è, l’apport de l’expérience personnelle est fondamentale, celle-ci pourra venir de souvenirs ou être obtenue par la mise en condition personnelle après avoir pris connaissance de l’énoncé du projet. Cette expérience personnelle doit être enrichie par la confrontation à des données extérieures (enrichissement). Il va de soi que le domaine personnel peut être développé dans une partie personnelle d’un dossier, ou directement transcendée dans le domaine créatif. Ce domaine peut être abordé lorsque les élèves ont bien compris ce qu’était la démarche artistique et la mise à distance (voir démarche artistique).

Il est intéressant de tenir un calendrier des recherches et de réserver à la fin du dossier une page pour résumer les différents échanges  et analyse de la progression du travail.

5. Les recherches plastiques

Les recherches plastiques iront  dans toutes les directions liées aux objectifs choisis, sous forme de croquis, d’esquisses, de schémas. Elles serviront de registre de formes pour l’élaboration d’une composition personnelle.Dans un premier temps, il s’agit de piste qui seront analysées, celles qui seront retenues seront alors approfondies. Il est important de ne pas débuter la recherche avec une idée précise de réalisation mais bien de « se perdre » dans la recherche pour ouvrir toutes les possibilités d’aventure artistique.

6. L’analyse du dossier

Une grille reprenant les critères d’évaluation formulés à partir des objectifs et compétences, servira de guide à l’analyse des recherches. L’analyse se fera par l’ensemble du groupe. Le dossier est analysé  par l’ensemble et les réalisations sont précisées. (voir  évaluation)

 

,